Sophrologie

La Sophrologie

Lorsque l’Esprit dialogue avec le Corps…

enthousiaste-femme-qui-danse-sur-la-plage_1139-44

 

« Tu ne te découvres pas, tu te crées à Nouveau.

Par conséquent, ne cherche pas à savoir Qui Tu Es

mais cherche à déterminer Qui Tu Veux Etre »

Neale Donald Walsch

 

C’est une démarche

qui regroupe des techniques de concentration mentale en état de relaxation physique : elle s’appuie sur des techniques propres et originales mobilisant le corps et le mental (technique holistique).

A. CAYCEDO, son créateur la définit aujourd’hui comme:

« Science de la conscience et des valeurs de l’existence ».

A quoi ça sert?

Par la pratique de la sophrologie, la personne acquiert progressivement une meilleure conscience et maîtrise :

  • de son corps
  • de ses émotions et de leur rôle
  • de sa capacité d’adaptation et d’action
  • de ses valeurs (ce qui est important pour elle)

La sophrologie peut être considérée comme un support dans l’art de vivre les événements, comme un outil dynamique pour franchir les étapes et vivre les transformations.

La pratique de la sophrologie permet d’apporter à chacun des moyens simples pour

préserver sa santé, sa vitalité
développer ses potentiels, ses capacités d’adaptation 
améliorer sa relation aux différents aspects de sa vie ainsi que sa relation aux autres.

Quelques exemples …

Gestion du sommeil
Stimulation de la concentration et de la mémoire
Phobies, anxiété
Gestion de la douleur,…

Elle dynamise de façon positive, par une prise de conscience, les qualités et les ressources dont nous disposons. Elle privilégie avant tout l’expérience vécue et l’autonomie. En effet, le sophrologue propose à chacun d’expérimenter les outils découverts en séance pour les intégrer à son quotidien.

Elle peut aller jusqu’à permettre de découvrir et d’explorer une autre façon d’être au monde, une autre façon de vivre au quotidien. L’acquisition de ce nouveau « savoir être » implique une transformation : se libérer progressivement de nos représentations mentales, de nos fantasmes, de nos idées arrêtées, de nos conditionnements, qui nous font voir le monde et notre existence d’une certaine façon.

A qui ça sert ?

Elle s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent
            acquérir des outils, une démarche pour s’épanouir
            être plus efficace dans leur vie professionnelle, sociale et/ou personnelle.

Et dans des domaines plus spécifiques, la sophrologie est déjà très utilisée par :

cadres sportifs artistes hôpitaux femmes enceintes étudiants seniors enfants curistes

Les sportifs et artistes (danseurs, comédiens…) : amélioration de la concentration, de la respiration, utilisation du « stress optimal », gestion du « trac », développement de la motivation, intégration du schéma corporel, gestion de la contre performance, amélioration technique.

les étudiants et tous les élèves qui dans leur contexte d’apprentissage mobilisent le corps, l’émotivité et l’intellect. On ne s’occupe généralement que de ce dernier. A tort. Les composantes corporelles et affectives peuvent neutraliser sensiblement les efforts intellectuels.

Les femmes enceintes qui, au-delà de la préparation à l’accouchement, pourront vivre pleinement cette période privilégiée en gérant efficacement les nombreux bouleversements physiques et psychologiques qui l’accompagnent.

Les personnes qui veulent arrêter de fumer ou perdre du poids qui trouveront avec la sophrologie un accompagnement efficace pour conscientiser leur comportement addictif et le faire évoluer à long terme.

Ce sont aussi les enfants (sophroludique), les cadres, les chefs d’entreprise, les personnes âgées, les enseignants qui chacun à leur niveau trouveront dans la sophrologie des moyens d’enrichir leur qualité de vie et leur champ d’action.

Le rôle du sophrologue

Quels que soient les thèmes abordés, l’objectif du sophrologue est de permettre à la personne qui fait appel à lui d’avoir conscience et de maîtriser les facteurs qui interviennent dans ce qu’elle vit. Par exemple, prendre conscience de sa capacité à se détendre, maîtriser ses émotions, accepter ce qu’elle ne peut pas changer, savoir décider, oser, agir …

Tout l’art du sophrologue est d’accompagner avec empathie ceux qui font appel à lui dans cette démarche de découverte, d’entraînement et d’évolution en faisant preuve de rigueur méthodologique mais aussi de créativité.

Il met à disposition une démarche, des exercices, dont chacun peut user librement en étant toujours l’acteur de son cheminement.